Dark Souls, la suite de Demon's Souls!

Publié le par Sasuery et Mélisendre

 

 

 

Dark Souls

 

 

 

 

http://www.jeuxvideo.com/videos-editeurs/0003/00038462/dark-souls-playstation-3-ps3-trailer-d-annonce-00031489.htm

lien de la Bande annnonce!

 

Résumé (écourter) de Dark Souls par Jeuvideo.com:

 

   Prévu pour la fin de l’année, le prochain volet de la sensation vidéoludique de l’année dernière débarquera cette fois-ci à la fois sur PlayStation 3 et sur Xbox 360.

Plus grand, plus dur et plus abouti, Dark Souls va sans aucun doute nous faire vivre d’incroyables heures d’exploration occasionnant par la même des sueurs froides jouissives. Peu enclins à livrer des informations factuelles sur leur titre, les développeurs de From Software ont préféré nous faire découvrir l’état d’avancement du jeu et au passage quelques niveaux ainsi que des phases de gameplay particulièrement enthousiasmantes.

 

   On débutera cette nouvelle aventure dans une clairière parsemée de ruines, avec comme seul horizon un château gigantesque particulièrement sinistre. Première observation : exit le Nexus qui servait de « hub » pour se rendre dans tous les niveaux du jeu. Désormais, la progression se fera par l’exploration du monde. Pour l’occasion, nos hôtes avaient quelque peu triché pour jouer cette démo avec un personnage boosté, bien plus fort que celui avec lequel nous commencerons à la sortie du titre. En explorant les alentours, on trouvera une épée longue qui ne tardera pas à servir. Une fois équipé, le joueur s’est lancé dans l’ascension de l’escalier qui mène au château. En chemin il a rencontré ses premiers ennemis ; des soldats squelettes. Difficulté du jeu : se défaire de ces adversaires sans faire de bruit pour ne pas réveiller un énorme dragon qui dort sur le ponton d’accès au château. Une fois à proximité de l’édifice, le dragon bloquant l’accès de la citadelle, il faudra passer par les égouts...

 

   De toute évidence, Dark Souls demandera en plus d’une attention de chaque instant, un sens de l’observation aiguisé. Toutes les zones visibles par le joueur pourront être visitées. Mais la principale caractéristique de ce jeu décidément développé par une équipe de sadiques (aucune insulte dans ces propos, ils se définissent eux-mêmes en tant que tel), n’est autre que la pléthore de pièges disséminés tout au long du parcours. Un exemple parmi tant d’autres ; des ennemis vous enverront des cocktails Molotov alors que vous serez obligé d’avancer pas à pas sur une corniche très étroite. Et comme si éviter les projectiles ne suffisait pas, un chevalier puissant viendra vous défier au milieu de votre progression sur ladite corniche. Vicieux ? Assurément...

 

Mais ce n’est là qu’un aperçu de ce qui vous attend ! Préparez-vous aussi à affronter un boss alors que des archers vous canardent, explorer une forêt noire si dense que l’on pourra s’y perdre, visiter un niveau rempli de lave forcément meurtrière, ou encore vous lancer à l’assaut d’un niveau sobrement intitulé « Trap Road » (le chemin piégé). Avec un tel nom, on se dit que l’on n’est pas au bout de nos surprises. Pour nous mettre l’eau à la bouche, le producteur de From Software a même consenti à nous montrer les premières difficultés de la zone. Il s’agit une fois encore d’un vieux château. Dès que l’on pénètre dans l’édifice, on déclenche un piège à flèche qu’il faudra prévenir à l’aide d’un bouclier ou d’une roulade. On y affrontera des soldats serpents redoutables, puis on devra négocier un passage suspendu avec de gigantesques pendules aux lames aiguisées nous réduisant en bouillie au moindre faux pas. Heureusement, pour lutter contre un game design mettant outrageusement le joueur à l’épreuve, on pourra compter sur une centaine d’armes différentes ainsi que sur quelques nouveaux pouvoirs magiques. Lors de la démo, nous avons ainsi découvert qu’il sera possible de transformer son corps en métal pour ne plus subir les dégâts physiques (au prix d’une vitesse de déplacement grandement amoindrie), ainsi qu’un sort nous permettant de transformer son personnage en jarre, ce qui devrait encourager l’emploi de tactiques bien fourbes lors des parties multijoueurs...

 

 

Source de Jeuxvideo.com

 

par: Sasuery

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article